Pourquoi et comment utiliser Google Tag Manager?

Google Tag Manager est l’un de nos sujets de discussion préférés depuis les deux dernières années. En effet, vous trouverez ici quelques articles qui en parlent et vous en saurez donc un peu plus.  Cependant, il nous semble important d’aborder le sujet et de vous expliquer pourquoi il est intéressant d’utiliser Google Tag Manager.

Universal Analytics est en place depuis un moment maintenant donc si vous n’avez pas migré vers la dernière version de Google Analytics, vous devriez envisager d’utiliser Google Tag Manager pour compléter l’implémentation. GTM a une nouvelle interface utilisateur, mais intéressons-nous d’abord à ce qu’est un tag.

Qu’est-ce qu’un tag?

Pour les non-initiés, nous essaierons d’établir une définition simple. Essentiellement, les tags sont des bouts de code (généralement en Javascript) qui exécutent une fonction spécifique sur votre site internet. Par exemple, l’extrait de code de Google Analytics est un tag.

Les tags vous permettent également de mesurer l’impact de la publicité sur votre site, d’utiliser le remarketing, le retargeting et plus.

 

Pourquoi utiliser un système de gestion de tags (tag management system) ?

Le taggage peut être une affaire complexe. Les gros sites, en particulier, peuvent avoir de nombreux tags ou des extraits de code qui doivent être ajoutés, nécessitant des mises à jour régulières ou des installations complexes. Mais ce n’est pas seulement la complexité qui pose problème et il y a de nombreuses autres raisons d’utiliser un outil pour gérer tous vos tags, et tout particulièrement Google Tag Manager.

 

Google Tag Manager (ou GTM) est gratuit et évolutif

Les systèmes de gestion de tags ne sont pas nouveaux, cela fait des années qu’ils existent, mais la plupart sont payants. Celui de Google est gratuit, ce qui le rend très attrayant. Cela ressemble à la stratégie de Microsoft durant la « guerre des navigateurs » des années 90 : offrez du gratuit et rendez la concurrence obsolète.

Les informaticiens expérimentés sauront à quel point cela a fonctionné pour Microsoft, mais Google ne commettra pas la même erreur que son concurrent. Ils ne délaisseront pas leur produit. Nous pensons qu’ils savent que les spécialistes en marketing et les chefs d’entreprise ont besoin d’un moyen facile de gérer et mettre à jour facilement leurs tags ou extraits de code sans avoir à toucher à leur site.

L’itération publiée par Google il y a quelques années en est la preuve, en affinant la terminologie afin que les « technophobes » puissent comprendre la sémantique. Mais le fait que Google Tag Manager soit gratuit et évolutif n’est pas la seule raison pour laquelle GTM est la meilleure invention depuis la création d’Internet (légère exagération).

Google Tag Manager est facile à utiliser

Dans la mesure du possible, Google Tag Manager vous permet d’insérer un bout de code une seule fois, sans avoir à déranger votre développeur. C’est parfait pour les équipes ou les entreprises qui font appel à un développeur externe car elles n’ont pas à le solliciter à plusieurs reprises pour faire les modifications nécessaires. Pour vous, cela signifie également que votre développeur peut se concentrer sur l’amélioration du site web au lieu de perdre son temps sur de la donnée, rationalisant ainsi le processus. Cela signifie également que si vous devez mettre à jour l’un de vos tags, vous pouvez le faire vous-même sur le tableau de bord GTM.

Tags prédéfinis

Google sait que la plupart des sites utilisent à peu près les mêmes tags. Cela ne se limite pas aux pixels de conversion Google Analytics ou AdWords, il inclut également d’autres tags utilisés à des fins de remarketing tels que « DoubleClick; » , « Marin; » ou « comScore ».

C’est parfait pour les spécialistes marketing qui ne s’y connaissent pas en code. L’extrait Google Tag Manager est inséré une fois sur toutes les pages et tous les tags sont posés sur les pages que les règles (désormais appelées « déclencheurs ») associent au tag désigné. De plus, Google gère maintenant une large panoplie de nouveaux tags, comme HotJar et Bing Ads, notamment.

Mode débogage

Google Tag Manager a une option qui vous permet de tester vos tags avant de les publier. La précision des données devient un facteur très important (et difficile à atteindre compte tenu des problématiques de RGPD). Il est donc primordial d’avoir la possibilité de tester votre implémentation afin de vous assurer que vos tags fonctionnent correctement. C’est ce qui garantit que vos données en direct ne sont jamais vérolées. Vous pouvez toujours consulter la documentation officielle de Google mais l’outil est simple d’utilisation.

Contrôle de version

Même si le mode débogage est excellent sur Google Tag Manager, il est possible que des erreurs qui ne sont pas de votre fait se produisent (pensez à ce développeur qui modifie le code sans consulter l’équipe marketing). Google Tag Manager est préparé pour de telles éventualités et se sert du contrôle de version qui vous permet de revenir en arrière (rollback), si besoin. Il peut aussi vous aider à mettre en place des installations similaires sur de nouveaux containers GTM car il répertorie tous les tags mis en place pour une version spécifique.

Environnements

Cette fonctionnalité concerne particulièrement les environnements. Ces derniers vous permettront de contrôler l’installation de votre gestionnaire de tags sur des sites web ou des applications en production ou pré-production ainsi que leurs homologues en stade de développement ou staging.

Comme pour le débogage et le contrôle de version, cette fonctionnalité de Google Tag Manager vous permet de mettre en place vos balises sous différents environnements. Il peut s’agir d’un serveur de test, afin que vous n’ayez pas à modifier la version en production de votre site en direct. Vous pouvez par la suite partager les prévisualisations avec d’autres personnes afin de tester votre installation, ce qui est très utile pour la mise en place de tags plus complexes.

Utilisateurs et permissions

Tout comme Google Analytics, Google Tag Manager vous permet de contrôler qui peut accéder à la configuration et ce que ces personnes sont autorisées à faire dans GTM.

Amélioration de l’expérience utilisateur

Comment, vous demandez-vous, un système de gestion de tags peut-il améliorer l’expérience utilisateur? De manière directe et indirecte. Son impact améliore la vitesse de chargement du site. Admettons que vous ayez plusieurs tags sur votre site web. Cela signifie qu’il y aura plus de code à charger et donc un temps de chargement plus long de vos pages. Il est même possible que vous ayez d’anciens tags non utilisés sur votre site internet.

Les systèmes de gestion de tags ne chargent que l’extrait de conteneur des codes et tous les tags sont hébergés dans l’extrait de code. Vous pouvez par la suite gérer vos tags à partir d’un seul endroit (le tableau de bord) et accélérer la vitesse de chargement des pages de votre site.

Pour conclure

Nous pensons que Google Tag Manager est l’un des produits phares de la firme. Les gens ont besoin d’analyses et de données. Ils ont besoin d’outils qui permettent de gagner du temps ou rationaliser les ressources dont ils disposent. C’est la raison pour laquelle Google Tag Manager fonctionne aussi bien. L’outil n’est pas encore parfait mais Google l’améliore continuellement.